La Pologne Online

Beskidiens en ligne


Les Forums Franco-Polonais du Klub Beskid

barre



Les Forums de Pologne


RCM, TV, cinéma, arts, associations, culture :  Forums Franco Polonais The fastest message board... ever.
Le forum des associations, de la culture 
Contribution à la statistique de Wisława Szymborska
Posté par: valmaster (IP Loggée)
Date: 29 juin, 2018 05:49

Tomek, mon gentil professeur m'a enregistré le poème de Wisława Szymborska – Contribution à la statistique (Przyczynek do statystyki) au quel il a mis le lien du texte originalpour que je puisse suivre avec le texte.
J'ai voulu chercher s'il existait une version française du poème et pour ce vers :
żyjących w stałej trwodze
przed kimś albo czymś
- siedemdziesięciu siedmiu;
J'ai trouvé deux étranges traductions Non non !
en anglais
Led to error by youth (which passes):
sixty, plus or minus.
et aussi en français (ils ont dû directement traduire l'anglais)
"Induites en erreur par la jeunesse qui passe, – plus ou moins soixante."

Je suis encore débutante en polonais mais il me semble que la traduction serait plutôt .
"vivre dans la peur constante devant quelqu'un ou quelque chose
- soixante-dix-sept"

Mais bon, je trouve que cette erreur est vraiment trop grosse. Peut-être existe-t-il une autre version de ce poème où le vers
"
"Induites en erreur par la jeunesse qui passe, – plus ou moins soixante." existe vraiment. Si c'est le cas pourriez-vous m'indiquer les vers en version original?



Edité 1 temps. Dernière édition 29/06/2018 05:57 par valmaster.

Re: Contribution à la statistique de Wisława Szymborska
Posté par: jpaul (IP Loggée)
Date: 29 juin, 2018 10:15

Ici, >>>>> ; [dormirajamais.org]

La phrase :
żyjących w stałej trwodze przed kimś albo czymś
– siedemdziesięciu siedmiu



est traduite par :

« vivant dans l’effroi continuel de quelqu’un ou de quelque chose
– soixante-dix sept »

°°°°°°°°°
PS ; La forme : vivre dans la peur constante devant quelqu'un ou quelque chose
- soixante-dix-sept

Etant la traduction brut de pomme d’une traduction automatique, sans le côté poétique.



Edité 2 temps. Dernière édition 29/06/2018 10:23 par jpaul.

Re: Contribution à la statistique de Wisława Szymborska
Posté par: valmaster (IP Loggée)
Date: 29 juin, 2018 13:55

Merci pour cette amélioration.... Est-ce la vôtre ou provient-elle d'un traduction officiellement publiée, ce qui bien sûr n'enlève rien à votre mérite.
Je vous rassure je ne suis pas un robot. Et si le traducteur automatique est le reflet des connaissances du polonais d'un débutant c'est pas si mal, non ???.Je n'en suis pas à la traduction poétique hélas, mais juste à faire la faire la différence entre 60 et 77 pour détecter une erreur de départ et chercher les mots inconnus dans un dictionnaire pour en faire une phrase cohérente en français....
Par contre j'aimerais savoir si ce fameux vers existe ou s'il n'est que le fruit d'erreur de traductions répétées. Merci encore

Re: Contribution à la statistique de Wisława Szymborska
Posté par: jpaul (IP Loggée)
Date: 29 juin, 2018 22:06

Je pense que vous n'avez pas dû cliquer sur le lien que je proposais ( il suffit de cliquer dessus avec la flèche de la souris qui se transforme en petite main et clic ! ! et qui vous mène sur une version complète traduite du poème de Wisława Szymborska. Là, se trouve la phrase :" vivant dans l’effroi continuel... qui est donc une traduction " officiellement " publiée. Je n'y suis pour rien. Mon "polonais" est très basique, mais je s'efforce de l'améliorer, des fois.

Votre traduction est la même que celle que propose le " robot" Google Traduction, qui est bonne en ce qui concerne les mots. Après c'est une question d'interprétation dans le contexte du texte et de sa fluidité poétique dans le cadre de la traduction.

Vers le lien : « >>>>(CLIC !) : [dormirajamais.org]


la traduction du lien exprime bien la peur, la frayeur et le nombre 67.comme le texte polonais.

Re: Contribution à la statistique de Wisława Szymborska
Posté par: valmaster (IP Loggée)
Date: 28 juillet, 2018 07:27

Merci beaucoup, non vous avez raison, je n'avais pas vu le lien.... Quant à votre polonais, il est sans doute meilleur que le mien, vu que je n'en fais que depuis un an et cela ne fait hélas que seulement quelque mois que je suis parmi vous.

Je suis très contente d'avoir découvert cette grande auteure que je ne connaissais pas.
Sinon, pour les livres de poésies en polonais et aussi traduits en français, j'ai eu la chance de trouver Mistyka dla początkujących /Mystique pour debutants
d'Adam Zagajewski à la bibliothèque du Collegium Polonicum de Słubice (si jamais l'un d'entre vous passe par Francfort/Oder). J'en ai fait faire une copie heureusement car le livre semble à présent épuisé ou trop cher sur le marché de l'occasion. A Bibliothèque du centre culturel polonais de Paris, il est aussi disponible, mais on ne peut pas emprunter les livres



Désolé, seulement les utilisateurs enregistrés peuvent écrire dans ce forum