La Pologne Online

Beskidiens en ligne


Les Forums Franco-Polonais du Klub Beskid

barre



Les Forums de Pologne


Sujets d'actualité :  Forums Franco Polonais The fastest message board... ever.
Pour commenter l'actualité polonaise ( entre autres ) 
Aller à la page: 1234Suivant
Page courante: 1 sur 4
Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 16:14

Citation:

Le président russe a demandé mercredi aux séparatistes pro-russes en Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai sur la "déclaration d'indépendance" de la république autoproclamée de Donetsk.

"Nous demandons aux représentants du sud-est de l'Ukraine de reporter le référendum prévu le 11 mai, pour créer les conditions nécessaires au dialogue", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le président de l'OSCE, Didier Burkhalter.

[www.bfmtv.com]



A moins que les "séparatistes" déclarent ne pas obéir au "grand chef" et décident que la "consultation" (?) aura tout de même lieu à la date prévue.

Dans ce cas, deux vainqueurs : Poutine qui aurait fait preuve de modération (?) et de bonne volonté (??) et les séparatistes qui auront obtenu "l'approbation de la population" - par des moyens bien connus - pour la mise en place d'une "République du Donbass".

Pessimisme ? Peut-être oui. Peut-être non.
Mais Poutine nous a déjà habitué à tant de mensonges ...

De toute manière, ses actions de déstabilisation en vue d'empêcher la réalisation de l'élection présidentielle du 25 mai (donc dans 18 jours) se poursuivent. Elles consistent surtout à installer un sentiments de peur dans la population de l'Est du pays afin de rendre impossible l'ouverture de bureaux de vote et le déplacement des électeurs.
Ce sentiment de peur s'établit par le moyen des informations distillées par la propagande poutinienne via les chaînes de tv et de radio russes ainsi que par les mots d'ordres alarmistes publiés par les "nouvelles autorités auto-proclamées" contre les "nazis de Kiev".

Les troupes ukrainiennes, peu nombreuses (les "actions" ne sont entreprises que par une trentaine d'hommes à la fois) ont reçu l'ordre d'avancer avec une extrême prudence afin d'éviter de faire des victimes civiles.

Pourtant, les journalistes étrangers cherchent toujours des indices d'une guerre civile. Il y a en effet des combats sporadiques autour de certaines villes mais limités à des points bien précis se limitant souvent à une simple barricade. Certains bâtiments publiques sont pris d'assaut par quelques dizaines de "manifestants" ... sous les yeux de journalistes convoqués pour l'occasion - et souvent sur les lieux avant que "l'attaque" ne débute - et de la police, toujours inféodée aux derniers suppôts de Yanoukovytch, qui n'intervient pas.
Pour le reste, la population se terre et la plupart des rues sont vides.
Les Spetsnaz, lourdement armés, sont plus discrets mais toujours très présents dans certains secteurs clés.

De toute manière, il n'existe pas de front continu qui marquerait la séparation entre deux régions bien distinctes et antagonistes ... ce qui serait le propre d'un séparatisme pur et dur.

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 16:21

[www.lesechos.fr]


Citation:

De leur côté, les séparatistes pro-russes de la région de Donetsk ont fait savoir qu'ils se réuniront jeudi pour examiner l'appel de Vladimir Poutine. "Nous discuterons de cela demain au sein de l'assemblée populaire", a déclaré Denis Pouchiline, l'un des chefs de la République populaire autoproclamée de Donetsk. "Nous avons le plus grand respect pour le président (russe) Poutine. S'il juge cela nécessaire, nous en discuterons évidemment", a-t-il ajouté.

Fin avril, le chef indépendantiste de la république autoproclamée de Donetsk avait fait part de son intention d'organiser un référendum portant sur l'indépendance de ce territoire.

Une initiative dénoncé par les Etats-Unis. ce mardi, John Kerry a qualifié de "simulacre" ce référendum. "Nous rejetons tout simplement toute cette tentative illégale de diviser davantage l'Ukraine. La poursuite de cette initiative va encore plus contrarier les efforts de désescalade, a déclaré le secrétaire d'Etat américain.


...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: René (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 18:02

On se demande d'ailleurs comment organiser un tel referendum, c'est au point de vue organisation impossible, comme l'election si elle absente de certaine ville ne trouvera pas de valeur.

Le mot d'ordre du 11 mai, et certainement un argument pour augmenter la pression et pousser l'armée ukrainienne à intensifier des attaques sur des pro russes, alors peut être pas pour une intervention armée, mais pour consolider sa position vis vis des russes de Russie.

Un analyste russe, faisait remarquer que Poutine commençait à être dépassé par une frange nationaliste, et que sa cote de popularité vis à vis de sa population n'est pas aussi monopolistqiue que l'on peut croire

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 19:30

Ainsi, Poutine décide en outre le "retrait" des troupes russes massées à la frontière de l'Ukraine :

Citation:

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a esquissé un pas vers le dialogue dans l'est de l'Ukraine, mercredi 7 mai, en affirmant que Moscou avait « retiré » ses forces de la frontière ukrainienne, selon l'agence de presse Interfax. « On nous dit tout le temps que nos troupes à la frontière ukrainienne inquiètent : (…) elles ne sont plus aujourd'hui à la frontière, mais là où elles mènent leurs exercices habituels », a-t-il affirmé.

[www.lemonde.fr]


MAIS :

Citation:

Mais l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), qui évaluait leurs effectifs à 40 000 hommes, a affirmé ne pas avoir d'« indication » confirmant le retrait de ces troupes pour le moment. Même écho du côté de la Maison Blanche, qui a déclaré peu après qu'il n'y avait « pas de preuve pour l'instant » de ce mouvement russe.


De plus, "mener leurs exercices habituels" est un terme vague qui peut laisser entendre un simple repli de quelques kilomètres, sans grandes conséquence sur les moyens d'intervention éventuels de ces troupes.

Citation:

Vladimir Poutine sortait d'une réunion à Moscou avec le président de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le Suisse Didier Burkhalter, qui avait appelé à un « cessez-le-feu » dans l'est de l'Ukraine pour permettre la tenue de cette élection présidentielle. Mercredi, M. Burkhalter a proposé une démarche en quatre points pour faire baisser la tension : « cessez-le-feu, désarmement, dialogue, élection ».

Les autorités de Kiev avaient requis l'envoi « d'observateurs internationaux en Ukraine pour surveiller l'élection », et demandé à leurs partenaires de faire « tout ce qui est possible pour éliminer les menaces et provocations extérieures soutenues par la Russie en Ukraine, pour que cette élection puisse se dérouler de façon libre et démocratique ».


Le monde reste prudent : jusqu'à présent, chaque déclaration apaisante du président russe a été suivie par une nouvelle offensive.

Donc, à suivre avec attention ...




Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Poutine sera présent en Normandie en juin prochain, à l'invitation de la France, pour célébrer le 70e anniversaire du débarquement en Normandie.

La Russie s'est en effet auto-proclamée héritière de l'URSS, et à ce titre, une des "puissances" ayant vaincu l'Allemagne nazie.

Notre président semble ignorer que l'URSS rassemblait d'autres pays aujourd'hui indépendants qui, eux, n'ont pas été invités même s'ils ont payé un tribut très lourd parfois équivalent à celui de la Russie seule !

Mais c'est vrai qu'en France, depuis des décennies on a ces égalités : Armée Rouge = Armée russe et URSS = Russie.
La logique française est donc respectée.

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: SL31 (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 23:35

Pour les jeunes qui n'ont pas vécu la Seconde Guerre mondiale, j'aimerais rappeler quelques souvenirs.
En 1939 l'URSS avec Staline était l'alliée des Allemands, et ceci pendant les 2 premières années de la guerre .Les communistes en France menaient des grèves pour freiner l'effort de guerre contre les Allemands, alliés des Russes.
Leur secrétaire général, Maurice Thorez a déserté l'Armée Française pour ne pas combattre l'Armée Allemande et se sauva à Moscou où il passa la guerre.
En ce temps là existaient donc déjà des affinités avec Russes.
En 1944, le déserteur fut non seulement gracié par le Général de Gaulle, mais fut pris comme ministre dans son gouvernement.
C'était choquant à l'époque, alors on évite d'en parler dans les livres d'histoire.

Zygmunt

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 07 mai, 2014 23:56

On pourrait ajouter que grâce (?) à cette alliance, les réservoirs des tanks allemands qui ont envahi la France en 1940 étaient remplis d'essence russe, de même que ceux des bombardiers qui ont pilonné Londres, Coventry et d'autres villes anglaise.

Mais qui rappellera cela ?

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 12:08

Intervention du ministre des AE britannique.

La Grande-Bretagne a répondu avec prudence à l'annonce du repli des troupes russes de la frontière ukrainienne.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que les troupes ont regagné leurs terrains d'entraînement et d'autres endroits pour "faire des exercices réguliers", mais le ministère de la Défense à Moscou n'a pas voulu faire de déclaration au sujet des nouvelles positions ni de leur proximité de la frontière ukrainienne.

M. Hague, ministre des AE britannique, a accusé mardi dernier le Kremlin d'avoir orchestré les "conflits et les provocations" à l'Est et au Sud du pays et dénoncé le montage d'un "énorme effort de propagande" dans l'espoir de perturber les élections. Il est clair que les insurgés qui tiennent des barrages routiers et occupent des bâtiments dans certaines parties de l'est de l'Ukraine sont venus de Russie, at-il dit.
Il a félicité la « retenue et la modération » de la réponse donnée en retour par les autorités ukrainiennes.

Le ministre des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse à Kiev (7/5) a déclaré : "Il est clair que les éléments principaux de ces forces – c’est évident pour nous, vu leur formation, leur équipement, leur comportement identique à ceux qui se sont infiltrés en Crimée - ne sont pas simplement des éléments pro-russes. Un grand nombre d'entre elles sont des forces russes, et pas seulement pro-russe. Je pense que c'est une question de bon sens, et c'est tout à fait évident.
"Comme renfort, ils ont ajouté d'autres éléments douteux – il y a de nombreux rapports crédibles à ce sujet - dont beaucoup ne sont que des voyous qui n’ont été embauchés que pour l’occasion.

"Ces éléments ne sont pas représentatifs de la population locale, d’après ce que nous avons vu et entendu. Il ne fait aucun doute que le gouvernement russe tente d'orchestrer des conflits et des provocations à l'est et au sud de l'Ukraine et que l'objectif immédiat est la perturbation de élections du 25 mai ".

Le peuple ukrainien doit "démontrer le rejet des forces qui menacent de déchirer ce pays", a déclaré M. Hague. Il a appelé tous les Ukrainiens à participer aux élections du 25 mai pour élire le remplaçant du président pro-russe Viktor Ianoukovitch renversé " pour que la vraie voix du peuple ukrainien soit entendue haut et clair".

[www.expressandstar.com]


La teneur de cette déclaration est en parfaite conformité avec les éléments déjà connus de toutes les chancelleries occidentales et confirme par la même occasion la véracité des informations vérifiées qui servent à combattre avec pugnacité - et beaucoup moins de moyens - les énormes efforts de la propagande poutinienne et de ses réseaux.

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 12:45

Le Conseil de la «République populaire de Donetsk" a refusé de reporter le référendum prévu pour le 11 mai.

Moscou. 8 mai. INTERFAX.RU - Les membres du conseil de la «République populaire de Donetsk" ont décidé de ne pas reporter le référendum sur l'indépendance de la région.
Comme prévu, le référendum aura lieu le dimanche 11 mai

La veille, Vladimir Poutine avait déclaré - après des entretiens avec le président de l'OSCE Didier Burkhalter - avoir appellé les représentants du sud-est de l'Ukraine de reporter le référendum prévu pour le 11 mai.

Commentaire : comme prévu et sauf denier "rebondissement", Poutine peut passer pour un personnage "modéré" et plein de "bonne volonté" tandis que la "consultation", qui se déroulera dans des conditions déjà éprouvées et aux résultats sans surprises, donnera parallèlement raison à ses prétentions.
Dans les deux cas, mais qui s'en étonnera, Poutine est gagnant !


...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 13:38

L'ingérance de la Russie en Ukraine.

Le service de sécurité d'Ukraine a eu les preuves incontestables concernant la coordination par les Russes des activités visant à mener dans les régions de l'Est d'Ukraine le soi disant référendum sur la création de la «République Populaire de Donetsk» avec les résultats connus d'avance.






...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: René (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 15:11

Il faut rappeler aussi que la victoire de la Marne fut rendu possible par le respect de l'engagement du grand duc Nicolas d'engager les forces russes au plus tôt en prusse orientale pour soulager la pression exercée par les allemands voulant en finir rapidement avec la France.
La Russie paya fort cher le respect de sa parole avec la defaite de Tannenberg et la destruction de l'armée Samsonov (ou servaient de nombreux polonais) puis la défaite des lacs Mazures.
Heureusement pour les russes, le maillon faible, l'Autriche Hongrie s'ecroulait au même moment en Galicie.

L'armée russe tsariste fut à ce moment plébiscité par la France, une Brigade à même rejoint le front de France et les 2 cimetières russes et polonais de 14-18 sont d'ailleurs très proche l'un de l'autre.

Les victoires de l'armée rouge en 1942 contre la Wehrmacht, dont Stalingrad permettant de redonner espoir aux populations françaises occupées, a prendre aussi en compte la communication communiste qui alimenta les episodes de resistance que furent Leningrad et Stalingrad, influençant la vision donnée du sacrifice du peuple russe.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: René (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 15:15

Laisse tomber Zygmunt, ceux qui ont connu la propagande communiste d'après guerre sur la guerre soviétique ont pour les plus jeunes 60 ans.

J'ai actulememnt au boulot une dizaine de jeunes, en CDD, il ne savent pas qui est Rouget de l'Isle.

Et aucun ne connait les dates des 2 guerres mondiales.

Et Poutine ils s'en tappent preferant le voyeurisme sur les reseaux sociaux.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: René (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 15:22

C'est parler pour ne rien dire, comme tu le faisai remarquer si je deplace un regiment 50 kms en arrière je dis ce que je fais mais ça ne change rien, et s'il reviennent plus près ça ne cahnge rien non plus.

CE qui compte c'est de savoir s'il y a un plan d'operation pour une incursion en Ukraine, d'une unité ou de plusieurs unités.

On peut imaginer aussi si Slaviansk venait a ceder à une operation visant à franchir la frontière et a investir slaviansk avec une seule unité motorisé et a combattre encerclé par les forces de l'ouest, limité, mais viril et avec un but de soutien à des pro russes, gonflé mais réalisable.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: René (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 15:26

Pas très organisé tout ça, pour une action prémeditée.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Boris (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 18:14

Volodymyr Shpinov semble avoir monté plusieurs vidéos "téléphoniques".

En voici une autre:
Le chef des saboteurs russes parle avec le représentant de Poutine. Ukraine 03.05.14.
[www.youtube.com]

ici son compte youtube (en français!) pour vérifier
[www.youtube.com]

doublage en français ! Ne serait-il pas belge monsieur Volodymir?

pas très professionnel tout ça, surtout après les écoutes faites à Kiev avec Catherine Ashton sur le réseau.
On peut parier que si nécessaire des mobiles militaires satellitaires sécurisés sont utilisés.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Boris (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 18:48

En direct du collectif Euromaïdan France, une vidéo "téléphonique", encore! même fabrication.

""Conversation téléphonique entre les membres d'un groupe spécial de diversion (Spetsnaz) de la Direction générale des renseignements de l'Etat-major des forces armées russes. Sloviansk 13 avril 2014.""

[www.youtube.com]

...Vous manquez pas d'imagination les gars! heureusement que les terribles Spetsnaz ne connaissent pas Youtube.

Un petit caf?

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: MMoneaux (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 19:10

C'est vraiment devenu pour vous une habitude de signer avec un avatar attaché à une autre personne...

Ecoeurant à la fin ....

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: MMoneaux (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 20:57

Zygmunt .....


Washington "inquiet" de la vente par Paris à Moscou de navires militaires

Publié le 08 mai 2014 à 20h12

Washington (AFP)


Les Etats-Unis ont fait part à la France de leurs "inquiétudes" à propos de la vente programmée à la Russie de navires militaires de type Mistral, en raison de la crise en Ukraine, a affirmé jeudi un haut responsable américain.

"Nous avons de manière régulière et constante exprimé nos inquiétudes à propos de cette vente (...) et nous continuerons de le faire", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Europe, Victoria Nuland, à quelques jours d'une visite officielle aux Etats-Unis du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Mme Nuland a précisé que son gouvernement avait soulevé cette question avec Paris "avant même les derniers agissements russes" en Ukraine.

La livraison par la France à la Russie de deux navires de guerre de type Mistral, prévue par un contrat signé en 2011 pour 1,2 milliard d'euros, est en suspens depuis le rattachement de la péninsule de Crimée à la Russie et depuis que les Occidentaux ont adopté des sanctions contre Moscou dans la crise ukrainienne.

La livraison du premier bâtiment, le Vladivostok, est prévue en octobre par les chantiers navals français de Saint-Nazaire (ouest de la France). Le 2e bateau, le Sébastopol, destiné à la Flotte russe de la mer Noire, doit être livré fin 2015.

Fin mars, M. Fabius avait déclaré que Paris pourrait "annuler ces ventes" si Moscou ne changeait pas de politique à l'égard de Kiev. Son collègue à la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait ensuite reporté la décision au mois d'octobre, moment de la livraison prévue du premier bâtiment

La Russie avait alors averti la France qu'elle "fera(it) valoir ses droits jusqu'au bout" en cas de rupture du contrat de livraison.

Les navires Mistral sont des bâtiments de projection et de commandement (BPC), des navires de guerre polyvalents pouvant transporter des hélicoptères et des chars.

Longs de 199m pour 32m de large, les BPC de classe Mistral déplacent 21.600 tonnes. Leur pont de 5.200 m2 permet le stationnement et l'envol simultanés de six hélicoptères.

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 21:54

René a écrit:
-------------------------------------------------------

> Les victoires de l'armée rouge en 1942 contre la
> Wehrmacht, dont Stalingrad permettant de redonner
> espoir aux populations françaises occupées, a
> prendre aussi en compte la communication
> communiste qui alimenta les episodes de resistance
> que furent Leningrad et Stalingrad, influençant
> la vision donnée du sacrifice du peuple russe.


Oh René ! Même toi tu utilise (par accident ?) la vision française qui assimile les populations de l'URSS à celle de la Russie ? Par la même occasion, ce serait valider les prétentions poutinienne sur la reconstitution de l'Empire/URSS.

Mais, pourtant tu sais qu'il n'y avait pas que des Russes dans l'Armée rouge. Tu sais également que l'Ukraine a été occupée à 100% par les nazis, de même que le Belarus ou les Pays Baltes, alors que "seulement" 5% du territoire Russe actuel subissait le même sort à cette époque. Pour cela, il suffit à tout un chacun d'avoir les cartes du front de l'Est sous les yeux pour s'en convaincre.

Ainsi, par la grâce de "not' président" qui raisonne de la même manière, Poutine est l'invité de la France en tant que président du pays qui s'est auto-proclamé "héritier de l'URSS".

Ce serait loufoque s'il n'y avait pas les événements tragiques actuels en Europe de l'Est, car grâce à ce tour de passe-passe Poutine est ainsi chargé, par décision de la France, de représenter de facto l'Ukraine et d'autres pays aujourd'hui indépendants à ces commémorations du 6 juin.

Qui veux se donner la peine de rechercher le prix payé par la Rss d'Ukraine, qui faisait alors partie de l'URSS et non pas - déjà - de la Russie ?
Il faut oublier la langue française, mais on trouve beaucoup de choses intéressantes, et précises, en anglais ou polonais.
Ainsi, un chercheur russe, Vadim Erlikman, publiait ces chiffres en 2004 :
pertes militaires seules :
Russie : 6.750.000 hommes
Ukraine : 1.650.000 hommes
Belarus : 620.000 hommes
... pour un total estimé de 10,5 millions de morts au combat (ou fusillés pour l'exemple : plus de 850.000 hommes furent arrêtés pour "lâcheté" par les troupes du NKVD placées judicieusement à l'arrière, et 170.000 ont été passés par les armes ; les autres ont été envoyés dans des bataillons disciplinaires dont peu sont revenus). Il faudrait aussi ajouter les 240.000 Russes tués dans les rangs de l'armée allemande (et qu'on ne parle pas de l'Armée Vlassov qui représentait vraiment peu de choses !).

Comparer ce chiffre à celui des pertes allemandes (5.500.000 hommes ... sur tous les fronts) et on aura la preuve, si nécessaire, du mépris des généraux soviétiques pour la vie de leurs hommes.

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: Paul (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 22:11

Lis le commentaire, René.

C'est exactement ce qui est en train de se passer.

Les différents ministères des AE occidentaux savent parfaitement ce qui va se passer, mais Poutine fait sa com à destination des médias.

Pour le moment, silence complet du Kremlin sur le "refus" (?) de suivre la "demande" de Poutine d'ajourner le référendum du 11 mai et même silence sur le soi-disant retrait des troupes russes placées à proximité de la frontière ukrainienne ... que d'ailleurs personne, ni les satellites, n'ont remarqué.

...............

http://www.klub-beskid.com/ibergeur/Upload/images/sonnezzjz.jpg

Re: Poutine reculerait-il ? (conditionnel !!!)
Posté par: MMoneaux (IP Loggée)
Date: 08 mai, 2014 22:14

Merci Paul ...

Cela permettra au guignol de parler avec Poutine ... de pas mal de choses .... de Vichy par exemple ... de son contrat Mistral ... et .... bien d'autres choses ... histoire de se redorer ... le blason .......

Ensuite avec Obama ... il virera de bord ... pour mettre en valeur sa position dans le conflit.... vu de son pays cette fois .... ..

Et finalement .. ... se refaire un bain de foule .... en scooter ... ( avec des spectateurs )..... hihihihi ce qui n'était pas le cas aujourd'hui .... sur les Champs Elysées ..... en limousine ......

Courage François ... la fin "s'approche"......

Mort de rire

Aller à la page: 1234Suivant
Page courante: 1 sur 4


Désolé, seulement les utilisateurs enregistrés peuvent écrire dans ce forum